Cadref
Université de la Culture Permanente et du Temps Libre

Peinture et littérature (Distanciel, vidéos)

Professeur Muriel ALLE
Cours reçus sous forme de vidéos par mail
Tarif 78 €

 

Les cours vous seront envoyés sous forme de liens par mail et vous pourrez y avoir accès également par votre espace utilisateur CADREF. Possibilité d’envoi de la 1ère vidéo gratuitement sur demande avant inscription.

Naissance de la beauté

L’art a pour vocation originelle le Beau. Le thème de la beauté constituera le fil directeur de nos regards croisés entre peinture et littérature. Le corps féminin constitue l’une des figures majeures de cette représentation du beau. C’est lui que nous questionnerons à travers les textes et les images mis en parallèle : qu’est-ce que l’amour ? Qu’est-ce que le corps et son érotique ?  Qu’est-ce que la beauté nous permet de penser du monde ?

Autre modalité singulière de penser l’Eros, les mythologies du féminin : la beauté fascine car elle est dangereuse et c’est la femme, éternelle artificieuse, qui tisse le piège fatal dans lequel s’abîment les amants. C’est, du moins, ce qu’on a bien voulu nous faire croire….

  • De TITIEN à MANET, reflets de Vénus et mise en scène de l’amour chez Marguerite DURAS

Etude approfondie de deux chefs-d’œuvre de la peinture : la « Vénus d’Urbin » de Titien et l’« Olympia » de Manet. Comparaison et analyse de l’évolution esthétique entre les deux toiles à travers la question de la représentation érotique. Lecture croisée avec l’œuvre de Marguerite Duras : les textes et les adaptations cinématographiques de « L’Amant » et du roman « Un Barrage contre le Pacifique ».

  • FRAGONARD ou les jeux de L’Escarpolette : des Fêtes Galantes au roman libertin

Parcours dans l’œuvre de Fragonard et analyse détaillée de la toile : « Les Hasards heureux de l’escarpolette ». Discussion autour de la question du libertinage chez le peintre. Réflexion autour du débat philosophique entre la grâce et la pesanteur. Lecture croisée avec :

  • Le roman épistolaire de Choderlos de Laclos : « Les Liaisons dangereuses » et ses adaptations au cinéma
  • Le conte libertin de Diderot : Les Bijoux Indiscrets
  • La tapisserie de LA DAME A LA LICORNE et l’amour courtois

Analyse de l’œuvre et présentation des hypothèses sur les significations allégoriques des cinq sens. Illustration par des extraits de poésie courtoise. Réflexion autour de l’art millénaire de la tapisserie, comme principe du féminin, à travers trois grandes figures mythiques :  Ariane et le labyrinthe, Hélène de Troie, Pénélope, héroïne de l’Odyssée d’Homère. Approche des survivances contemporaines dans l’imaginaire collectif.