Cadref
Université de la Culture Permanente et du Temps Libre

Philosophie (Nîmes)

Professeur Guy FLORES
Lieu 249, rue de Bouillargues.
Jour/Horaire Jeudi 13h30 - 15h30 ou 15h30 - 17h30
Dates 17/10 14/11 12/12 09/01 06/02 12/03 23/04 28/05
Tarif 75 €
HUIT RENDEZ-VOUS AVEC SIMONE WEIL. « Philosophe » est un nom qui n’a pas de féminin. À moins qu’il ne désigne indifféremment un homme ou une femme. Mais le fait est qu’il n’y a pas ici parité : les philosophes –femmes sont rares. Une bonne raison pour passer du temps avec l’une d’entre elles. Huit rendez-vous de deux heures très exactement. Notre choix s’est porté sur Simone Weil (Hannah Arendt, autre phare de la philosophie contemporaine au féminin ne perd rien pour attendre !). Albert Camus nous rappelle dans "L’homme révolté" que Simone Weil est cette synthèse rare entre la Pensée et l’Action. "L’Enracinement" est ainsi l’un des plus grands livres de philosophie du XX° siècle : il analyse ce qui va faire la grandeur et la faiblesse de cet après-guerre qui est notre temps, et que Simone Weil n’aura pas le temps de vivre puisqu’elle meurt le 24 aout 1943 à l’âge de 34 ans. Bibliographie : si j’osais proposer  un "investissement", je conseillerais : "Simone Weil", Œuvres, Quarto Gallimard. Mais les textes de Simone Weil sont aussi disponibles en éditions de poche. "Il faut lire les textes de Simone Weil sur la condition de l’ouvrier d’usine". C’est qu’elle n’en a pas parlé en théoricienne, mais pour le faire, elle est allée partager cette "Condition ouvrière" qu’elle nous décrit de l’intérieur. Camus fait également référence à Simone Weil lorsqu’il écrit : "l’Hellénisme, associé au christianisme".